Traîtresses neiges de mars.

Les neiges de mars sont traîtres… méfiance! Le 17 mars 2021, nous faisons une randonnée sur les crêtes. L’épaisseur de neige est en moyenne de 85 cm dans le secteur des 3 Fours..

Dans le brouillard et le « jour blanc », il arrive que l’on s’approche des escarpements sans s’en rendre compte. C’est précisément là que se sont formées des accumulations de neige.


Il neige abondamment sur les crêtes vosgiennes depuis plusieurs jours. Rien d’étonnant, en mars il est fréquent de voir déferler sur le pays des masses d’air froid provenant de l’atlantique nord. Ces nuages convectifs provoquent des averses,  parfois accompagnées de quelques coups de tonnerre. C’est ce qui s’est produit à plusieurs reprises ces jours derniers. Voici une superbe structure de traîne sur la Lorraine, dimanche après-midi 14 mars entre 14 h45 et 17h30.Image Meteosat (partie visible du spectre), par Patrice P.

Ces précipitations neigeuses se composent en grande partie de sortes de billes, qui sont des cristaux de neige d’assez forte taille, 2 mm ou plus. C’est de la  « neige roulée » bien visible sur cette image.

Le test de stabilité qui explique bien le cisaillement entre deux couches, filmé par Christine, à proximité de la Martinswand:

Vidéo de Christine mise en ligne par Alain.

Image d’archive: en mars 1988, nous déclenchons accidentellement une avalanche dans le secteur des Rochers Verts. On remarque les couches de neiges anciennes, datant du début de la saison froide et recouvertes de neiges récentes dans lesquelles se dessinent les strates de neige roulée. Les plaques se sont détachées sur ces couches instables. Nous avons sensiblement les mêmes conditions actuellement.

Méfions nous des neiges de mars!

Merci à l’équipe des observateurs de NIV’ o.s.e. Christine, Jeanne, Sylvie, Alain etc….