D’un versant à l’autre.

Au printemps, les paysages des Hautes Vosges sont très contrastés. Le versant sud du col de la Schlucht, dominé par le rocher du Spitzenfels, où passe la RD417 Gérardmer- Munster, ne recèle plus que quelques lambeaux de corniches.

A l’opposé, le versant nord du Hohneck se présente tel qu’il est en plein hiver. Les couloirs d’avalanches sont encore remplis des neiges transportées par le vent. Des corniches continuent à tomber, lâchant de gros blocs de neige dure dans la pente.

Stanislas COLIN et Anthony BONTEMPS nous informent de l’état du couloir du Grand Dagobert. Cette fois, c’est la branche occidentale qui a purgé samedi dernier.

Photo P-M DAVID
Dessin Alexis Nouhaillat