Réseau d'observateurs de la neige pour le massif des Vosges

La fabuleuse histoire d’un cocker nommé ULYSSE.

En avril 1988, l’hiver vosgien n’en finissait pas. L’épaisseur de la neige était encore importante. Un groupe de secouristes de la Croix Rouge Française effectuait à ski une reconnaissance sur la crête entre la Martinswand et le col de Falimont.

(c) P-M David

Soudain , le chien Ulysse, mascotte de l’équipe, disparaît dans une crevasse, sorte de rimaye qui se forme régulièrement entre le sol ferme et la corniche de neige. Le vent de la veille a recouvert d’un fragile pont de neige la crevasse et le toutou s’est retrouvé indemne 5 mètres plus bas. La rimaye ne fait que 40 cm de large à cet endroit.

(c) Archives P-M David

Rapidement, un scooter de neige apporte des cordes, un treuil, des crampons, casques etc…L’hélicoptère qui effectuait une patrouille de surveillance se pose. Les gendarmes du PGM et les secouristes interviennent en professionnels et on sort le brave chien de l’embarras, sous les applaudissements des nombreux curieux attirés par le spectacle.

(c) P-M David

Depuis, Ulysse est entré dans la légende. Puisque ce secteur n’avait pas de nom, désormais ce sera la corniche Ulysse. Vous qui passez sur la crête, écartez-vous du ravin car le risque est là, invisible, et guette l’imprudent skieur, randonneur…ou toutou ! Voir article de M.Urban dans l’Est Républicain du 06 04 1988

Samedi 11 décembre 2021.

Découper selon le pointillé.

Rassurez vous! Après 120 m de chute, la victime s’en est bien sortie.